Les Perles
Il existe différents sortes de perles. Les perles naturelles, les perles de culture d'eau salée et les perles de culture d'eau douce.
 

La perle dite naturelle : 

La perle naturelle se forme quand un parasite, un grain de sable s'introduit dans un mollusque, celui-ci va commencer à créer du nacre qui va se superposer en mince couche et ainsi créer une perle naturelle.

On trouvait des bancs de perles naturelles surtout au Golf persique et à la mer Rouge.
Par contre, la pêche à la perle faisait beaucoup de victimes et le gouvernement a dû l'interdire cette pèche parce qu’elle menaçait de crée une catastrophe écologique.

Il fallait environ 50 000 mollusques pour trouver 1 perle naturelle.

Perles d’eau douce :

Elle est produite principalement par la Chine, cultivée dans des moules
On peut greffer jusqu'à 50 morceaux de manteau à la fois et jusqu'à 4 fois chaque moule.
La gestation est de 2 à 6 ans dans l’eau, aujourd’hui ils font des perles rondes et peuvent atteindre jusqu'à 16 mm de grosseur.

On peut obtenir différentes formes de perle, au début on retrouvait des perles en forme de riz, mais maintenant la forme la plus recherchée est ronde.
Les couleurs pastels sont naturelles et l'iridescence est très prononcée, par contre aujourd'hui on teint la perle pour obtenir différentes couleurs, vert, bleu éclectique, rouge.

Les prix varient de $1.00 à $30 l'unité

Culture de perle d’eau salée :

La production des perles d'eau salée est faite dans des huîtres.
On doit commencer par faire l'élevage d’huitres pendent 3 ans, ensuite on a besoin de deux huîtres, une sera sacrifiée en lui prenant le manteau qu’on va insérer dans la poche perlière de l’autre avec un nucléus
 (nucléus bille de nacre faite à partir de la coquille des moules, on en taille de différentes grosseurs).
 
Le mollusque va se défendre et produire des couches de nacre.
La gestation se fera dans l’eau salée de 6 mois à 3 ans tout dépendant de la grosseur de perle que l’on recherche.

Certaines huîtres pourront être regreffées jusqu’à un maximum de 4 fois.

Sur la récolte, 50 % des huitres qu’on a greffées meurent, 1 perle sur 4 sera assez belle pour être commercialisée. Si on greffe 1200 huîtres, seulement 600 seront encore vivantes et sur 600 il n'y aura que 150 perles qui passeront l'inspection et pourront être utilisées en joaillerie

Perle de culture d’eau salée en eau froide :

Perle Akoya : Principalement cultivée au Japon dans des huitres pinctada Fucata de grosseur de 2-10mm de forme ronde et de couleur blanche, crème ou rosé.


À cause de la pollution au Japon elles sont de plus en plus dispendieuses.
Les perles les plus recherchées sont les blanches et les roses.
Le prix varie de $15 à $200 la perle.

Perle de culture d’eau salée en eau chaude :

Perle de culture des mers du Sud : elles sont cultivées principalement en Australie, Birmanie et Indonésie, dans des pinctada Maxima. Ce sont les plus grosses perles qui existent, de 10mm à 20mm, de couleur blanche, doré ou argenté. 


La production prend de 1 1/2 à 2 ans dans l’eau.


Les prix varient de $500 à $6500 la perle.

Perle de culture de Tahiti :

Cultivée en Polynésie française par des pinctada Margaritifera (huitre à lèvres noires).
De grosseur de 9mm à 20mm, de couleur grise à noire avec un reflet vert ou violet, les perles les plus recherchées sont de couleur Peacok et Aubergine.


Les prix varient de $150 à $1700 la perle.

On évalue les perles avec les critères suivants :

Le lustre, le reflet de la lumière sur la surface.
L’épaisseur de la nacre 2mm et +
La Qualité de la surface
La Couleur

La nacre des perles est très fragile. Pour entretenir ses perles on doit éviter tout contacte avec le parfum, les crèmes, la piscine, le spa et tout produit chimique. On essuie son bijou avec un linge doux avant de le remiser.

1362 rue d'Acton, Acton Vale, Québec J0H 1A0, CA | (450) 546-2493